Pourquoi Robert Doisneau est le plus populaire des photographes Français dasn le monde ?

Publié le : 26 mars 20213 mins de lecture

La photographie est l’une des œuvres artistiques sur lesquelles chaque moment reste gravé à jamais. Robert Doisneau a su partager son talent, en faisant partie de l’un des meilleurs photographes Français dans le monde. Chaque artiste possède ainsi des secrets de leur popularité, mais les œuvres de Doisneau sont très singulières.

Les grands secrets de ses captures

L’artiste se basait sur des figures courantes des actualités françaises, en prenant les éléments présents dans les rues de Paris. Ses captures, faisant de Robert Doisneau un célèbre photographe, n’étaient que les fruits de ces échecs chez Renault. En évitant la photographie sur commande, il décide alors d’être plus libre et maître de ses choix.

Depuis cet événement tragique, il se consacrait sur les captures des enfants. Pas n’importe lesquels, mais ceux qui bavardent, jouent et se bousculent dans la rue. Là où la joie ne s’efforce pas, tout en respectant son choix de liberté et d’amour. Du pont-neuf à l’Hôtel de Ville, son appareil était rempli de sourire des enfants, de tout genre.

La particularité de sa prise

Les enfants sont les symboles d’égalité, qu’ils soient riches ou pauvres, éduqués ou non. Ensemble en bras dessous, ils comptent chaque pas sans avoir à se préoccuper de l’avenir et de ses problèmes. Ces expressions, ces folies et ces joies du cœur partagées que Robert Doisneau vient à mémoriser pour compléter ses expositions.

Non seulement ces petits enfants, l’artiste célèbre prend en photo chaque recoin de Paris. Les ouvriers à l’usine, les couples, les quartiers de la banlieue, la concierge, la folie des Parisiens, les humains comme les objets font partie de ces sources d’inspiration. En toute particularité, seuls le blanc et le noir étaient ses couleurs de vie tout au long de sa carrière.

Un grand artiste avec de grandes pensées

Face à sa grande mésaventure chez Renault, Robert Doisneau n’attendait pas d’autres demandes pour faire ses preuves. N’ayant pas les quatre murs devant lui, il profitait d’un monde sans frontières ni de règles pouvant lui faire obstacle. Il se concentrait également sur son entourage, sans pression ni de discrimination.

Contrairement aux autres photographes, il laisse le naturel faire face. Sans que les sujets ne sachent qu’ils ont été capturés par des appareils photographiques. Doisneau évitait énormément les faux rires et les fausses émotions devant les objectifs. Pour se particulariser, il laisse toujours ses proies en toute liberté comme il le souhaite.

Qu’est ce qui caractérise les photographies de Yann Arthus Bertrand ?
Pourquoi Steve McCurry est devenu célèbre pour sa photo de la « fille Afghane » prise sur un camp de réfugiés ?

Plan du site